Aller directement au contenu

QUELS COSMÉTIQUES CHOISIR PENDANT SA GROSSESSE !

QUELS COSMÉTIQUES CHOISIR PENDANT SA GROSSESSE !

Être enceinte est une période vraiment privilégiée dans la vie d’une femme. Notre corps donne tout ce qu’il a de mieux pour faire grandir ce petit être que nous chérirons tout au long de notre vie.

 

Bien évidemment, nous sommes conscientes de l’importance de notre alimentation pendant cette période. Il est nécessaire de privilégier une nourriture saine & équilibrée, la cuisine home-made à base de légumes et de fruits bio. Eviter le grignotage dans la journée et surtout les produits industriels souvent bourrés de conservateurs, les jus pressés à froid sont vivement conseillés !

 

Oublions, pendant ces quelques mois, le petit verre de vin plaisir à l’apéro, les fromages artisanaux non pasteurisés trouvés sur le marché paysan du coin & les bons sushis de notre restaurant Japonais préféré.

 

 

Côté Cosmétiques, est-ce que les produits que nous appliquons tous les jours sur notre peau peuvent avoir un impact sur le développement du bébé ? 

 

 

Aujourd’hui, il n’y a plus de doute à ce sujet. Des études prouvent en effet que certains ingrédients controversés présents dans la cosmétique conventionnelle peuvent avoir un impact négatif sur le développement du fœtus entraînant des préjudices qui ne seront visibles que bien plus tard.

Il est donc impératif que les femmes enceintes soient particulièrement prudentes pendant cette période.

 

   

VOICI LA LISTE DES 10 INGRÉDIENTS À BANNIR DE VOTRE SALLE DE BAIN : 

 

 

1) Le paraben. Aujourd’hui interdit dans les produits destinés aux enfants, il est encore présent dans de nombreux soins comme la crème pour le corps, le shampoing, les savons pour le corps et fond de teint.


2) Phtalates. Souvent cachés sous la mention parfum. Ils peuvent interférer avec les fonctions hormonales du corps. On les retrouve notamment dans les vernis à ongles et les parfums synthétiques.


3) Éthanolamines. Très toxiques, ils sont associés à certains cancers. L’Union Européenne a interdit les éthanolamines mais nous pouvons encore en retrouver dans les mascaras, les colorations capillaires, le fond de teint, les parfums, les crèmes solaires et le shampoing.


4) BHA et BHT. Agents de conservation. Ce sont des perturbateurs hormonaux.
Nous pouvons les trouver dans les ombres à paupières, les rouges à lèvres, les crèmes hydratantes (corps et visage), les blushs et les poudres pour le visage.


5) Palmitate de rétinyle et rétinol. C'est en fait de la vitamine A. L'utilisation trop régulière de cette dernière sur les femmes enceintes pourraient créer des malformations congénitales. Présents dans certains soins anti-âge.


6) Oxybenzone. Associé à l'endométriose et aux réactions allergiques. Des traces d'oxybenzone ont également été retrouvées dans du lait maternel.
Ce produit peut être présent dans la crème solaire, la crème hydratante et l'après-rasage.


7) Triclosan
Le Triclosan est un perturbateur endocrinien. Il est particulièrement déconseillé en cas de grossesse et peut causer des déséquilibres hormonaux. Il est présent dans le savon liquide anti-bactérien, le savon solide et le dentifrice.


8) Hydroquinone ou glutathion. Moins dangereux mais très vite absorbé par la peau. Il se trouve dans les crèmes éclaircissantes pour la peau.


9) Diazolidinyl urée
Le diazolidinyl se transforme en formaldéhyde une fois qu'il est intégré à un produit de beauté. Le formaldéhyde est cancérigène.
On le retrouve dans la crème solaire, le revitalisant pour cheveux et le shampoing.


10) 1,4-Dioxane (PEG ou Sodium Laureth Sulfate). Il est cancérigène. On peut en trouver dans les produits moussants pour le bain, le shampoing, le savon liquide et les défrisants.


Ainsi, pour éviter tout risque, il est préférable d’utiliser des soins naturels labellisés bio sans ingrédients controversés. Les labels les plus connus en France sont Cosmébio, Cosmos Organic et Ecocert.

 

Certains industriels ont bien compris que la tendance green était dans l’air du temps et mettent en avant des composants finalement très peu présents dans la formule du produit.  Cette stratégie marketing, appelée le Green Washing, donne une image trompeuse du produit aux consommateurs.


Il est donc très important de savoir déchiffrer la liste d’ingrédients (liste INCI) afin d’identifier les composants qui pourraient être problématiques. 

 

 

VOICI QUELQUES TIPS FACILES À RETENIR :

 

  • Les ingrédients sont énoncés dans l’ordre décroissant et les 5 ou 6 premiers représentent 70% de la formule. Si vous cherchez par exemple une crème hydratante à l’Aloe Vera et que cet ingrédient se trouve dans les derniers composants de la liste ICI, sa concentration sera tellement faible qu’elle n’aura aucune propriété hydratante.
  • Les ingrédients en langue anglaise sont des substances chimiques et ceux en latin, des actifs naturels, exceptés Petrolatum et Paraffinum liquidum qui sont dérivés de la pétrochimie. 
  • Les parabens sont  faciles à détecter: Butylparaben, Methylparaben, Ethylparaben, Propylparaben. Ils ont tous la même terminaison.

 

 

Pendant cette période, vous pouvez également vous aider des applications de notation comme Yuka, Quel Cosmetique et INCI Beauty en sachant cependant que l’intelligence artificielle et l’algorithme utilisés dans ces appli ne donnent pas toujours des résultats cohérents.

En gardant toujours un esprit critique dans la lecture de ces données, cela peut néanmoins vous fournir de bonnes indications et vous aider à trouver de nouveaux produits cosmétiques ou alimentaires sains et adaptés.

 

 

QUE PENSER DES HUILES ESSENTIELLES PRÉSENTS DANS CERTAINS PRODUITS COSMÉTIQUES LABELLISÉS BIO ? 

 

 

L’utilisation, chez la femme enceinte ou allaitante et chez le nourrisson, de produits cosmétiques contenant des Huiles Essentielles est généralement possible. Il est cependant important de vérifier sur l’étiquette des produits concernés si c’est bien le cas. La mention « Ne pas utiliser chez une femme enceinte ou allaitante » est réglementaire et obligatoire. Chez Z&MA, nous utilisons souvent des Huiles Essentielles dans nos formulations pour les bienfaits de leurs actifs. Sur l’ensemble de la gamme, seuls deux produits ne sont pas conseillés pour la femme enceinte ou allaitante. Il s’agit de l’Huile du Soir composée de 13 huiles végétales et essentielles et le sérum anti-imperfection qui est un concentré de 5 actifs naturels.

Pendant la grossesse, il n’est pas recommandé non plus de fabriquer à la maison ses produits cosmétiques à base d’Huiles Essentielles. Tout est une question de dose & et les informations ne sont pas toujours suffisantes !

En général, les e-shop sont bien faits & mentionnent cette information. 


Prenez soin de vous & protégez votre baby  !

Continuer la lecture

COMMENT PRENDRE SOIN DE SES CHEVEUX EN ÉTÉ

COMMENT PRENDRE SOIN DE SES CHEVEUX EN ÉTÉ

TIPS POUR RÉPARER SES LÈVRES

TIPS POUR RÉPARER SES LÈVRES

PRENDRE SOIN DE SA PEAU EN ÉTÉ

PRENDRE SOIN DE SA PEAU EN ÉTÉ

Votre panier

Ajoutez un produit à votre commande

COFFRET Z&MA

2,00€

POCHETTE ÉCHANTILLON GEL NETTOYANT VISAGE CERTIFIÉ BIO - Z&MA

POCHETTE ÉCHANTILLON HUILE DU SOIR CERTIFIÉE BIO - Z&MA

COFFRET Z&MA

2,00€

2,00€

LE TOTE BAG Z&MA HEY BABE

3,00€

3,00€

MINI TOTE BAG

4,00€

4,00€

TROUSSE DE TOILETTE Z&MA

35,00€

35,00€

Votre panier est actuellement vide.
Cliquez ici pour continuer vos achats.